Pour garder vos muscles, ignorez ce conseil


Chère lectrice, cher lecteur,
Une nouvelle étude de Cambridge prétend avoir découvert les gènes de la force. [1]
Ils veulent vous faire croire que ce sont les petits gènes, cachés au coeur du noyau de vos cellules,
qui déterminent si vous ressemblez à Musclor ou à Louis de Funès.
C’est exactement le type de « fausses nouvelles » médicales contre lesquelles je me bats depuis
des années.
Le cas classique de « fake news » médicale, reprises par tous les médias
Les gens vont imaginer qu’ils n’ont rien à faire pour gagner des muscles : « c’est la faute à mes
gènes ! »
Mais non !
Quels que soient vos gènes, vous pouvez gagner des muscles en mangeant correctement et en
faisant les bons exercices.
C’est même une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour votre santé, et votre
vie.
Les muscles, votre boule de cristal pour connaître votre longévité
Les muscles sont un des plus sûrs facteurs pour prédire votre longévité.
Dès que vos muscles fondent, vous subissez en cascade des revers pour votre santé.
Depuis 1989, les médecins ont même inventé un nom de maladie pour ce problème. Ils parlent de
« sarcopénie », la maladie des personnes âgées qui perdent leurs muscles, et donc leur force et
leur immunité.
Un quart des personnes de plus de 70 ans en souffrent, et 40 % des personnes de plus de quatrevingts
ans.
Les muscles fondent, ou sont remplacés par du gras. Le manque de muscle augmente le risque de
chute, donc de fracture. Une fois immobilisé par une jambe ou un bras cassé, c’est toutes les
maladies qui deviennent plus probables car on est plus sédentaire et les artères s’encrassent.
De plus, la sarcopénie entraîne une perte de sensibilité des nerfs. C’est pourquoi on se blesse plus
facilement quand on vieillit. C’est un avantage car les blessures n’entraînent plus les mêmes
douleurs.
Mais cela s’accompagne aussi d’une perte des réflexes, favorisant les accidents.
(la suite ci-dessous)
Annonce spéciale
Suite de la lettre de ce jour :
Le système immunitaire puise dans les muscles pour fabriquer des anticorps
Pour se débarrasser des corps étrangers et des cellules cancéreuses, notre système immunitaire
fabrique des anticorps.
Mais d’où viennent ces anticorps ? Avec quoi les fabrique-t-on ?
Les anticorps sont faits avec des protéines. Notre système immunitaire puise dans les protéines
des muscles pour fabriquer des anticorps. C’est pourquoi on maigrit quand on est malade.
Si vous êtes déjà maigre à l’excès, votre système immunitaire n’a tout simplement pas de quoi
fabriquer des anticorps. Vos infections seront plus graves et dureront plus longtemps. Vos chances
de survivre à un cancer seront beaucoup plus faibles.
Objectif muscle
Vous n’avez pas besoin de ressembler à Arnold Schwarzenegger, ni à un champion de sprint.
Mais il faut rester assez fort pour éviter les chutes, et continuer à assumer les tâches quotidiennes
normales comme faire ses courses, sortir son chien, sans que cela ne vous fatigue ni ne risque de
vous blesser.
De plus, un corps fin et musclé vous donne une belle allure et vous permet de vous sentir bien
dans votre peau. Votre démarche et assurée, votre poitrine se gonfle naturellement, vous portez la
tête haute et pouvez saisir les objets avec vigueur.
Être musclé fait maigrir
Peu de personnes le savent mais vous maigrissez plus facilement quand vous avez des muscles !
En effet, les muscles consomment plus d’énergie que tout autre tissu dans votre corps. C’est
pourquoi les personnes plus musclées sont moins frileuses. Elles se découvrent plus facilement.
Ce sont des usines à brûler les calories.
De la même façon, une bonne masse musculaire absorbe les excès de sucre dans le sang et
protège contre le diabète. Toutes les cellules des muscles sont en effet gourmandes en sucre,
qu’elles absorbent pour se préparer à fonctionner, en donnant tout leur potentiel.
Enfin, il y a un rapport direct entre vos muscles et la solidité de vos os. Pour développer vos
muscles, vous devez les contracter et les étirer. Vous exercez ainsi une pression et des tensions
sur vos os, qui réagissent en se renforçant.
Mais si ce sont vos gènes qui déterminent votre masse musculaire, pourquoi vous donner le
moindre mal ?
Et voici le secret que personne ne vous donne : vous pouvez gagner des muscles et vous devez
même gagner des muscles quand vous vieillissez (quels que soient vos gènes).
Mon plan pour gagner du muscle
Voici donc mon plan pour gagner du muscle :
• Faites de l’exercice de la bonne façon : l’endurance et les exercices de cardio ne sont pas
forcément bons. Ce sont les exercices d’intervalles à haute intensité, où vous sollicitez de
façon brusque et intense vos muscles, qui font gagner le plus vite en masse musculaire.
Ces exercices doivent être variés, et solliciter l’ensemble de vos muscles car le corps
humain est fait pour, successivement, courir, sauter, nager, grimper à un arbre, lancer une
pierre, transporter des choses, etc.

• Mangez beaucoup de protéines : ne croyez pas les histoires d’horreur que racontent les médias
au sujet des protéines. Les protéines les plus importantes sont les acides aminés à chaîne
ramifiée, en particulier la leucine ; le boeuf, le poulet, les noix et les fruits de mer sont tous
riches en leucine ;

• Votre régime doit rester équilibré : fabriquer des muscles nécessite beaucoup de vitamines et
minéraux, donc veillez à vos apports et complétez par un bon multivitamines (type
Nutribalance) pour combler vos besoins. Si vous avez des problèmes d’énergie et de
fatigue, vous pouvez essayer le CoQ10.