Traitement A-PRP Plus

ou injection de plasma riche en plaquettes

L'injection de Plasma Riche en Plaquettes (PRP) par mésothérapie est une technique de médecine esthétique permettant d'améliorer la qualité de la peau en agissant sur les conséquences directes du vieillissement et la chute de cheveux.

 

Les injections de PRP sont pratiquées depuis plusieurs années en Espagne, Suisse, aux États-Unis et en Afrique du Sud.

 

Leurs indications sont multiples et désormais, Docteur Résimont vous propose ce nouveau traitement au centre médical et esthétique Braffort (voir coordonnées ci-dessous). Cette technique est utilisée en chirurgie, chirurgie maxillo-faciale et chirurgie plastique.

Quel est le but et comment fonctionne le PRP

 

Le but est de freiner le processus de vieillissement en améliorant la qualité de la peau.

Il ne retend pas les tissus ni ne comble pas les rides mais il revitalise la peau en lui donnant un effet bonne mine, de l'éclat et de la fraîcheur.

Il améliore également la qualité ou favorise la repousse capillaire pour l’alopécie androgénique et les chevelures féminines clairsemées.

Le PRP ou Plasma riche en plaquettes est présent naturellement dans notre corps.

Le sang qui y circule contient 3 types de cellules : Globules rouges, globules blancs et les plaquettes.

 

Dans un traitement PRP, seules les plaquettes sont utilisées car particulièrement intéressantes.

En effet, elles contiennent des facteurs de croissance qui permettent de revitaliser et même de régénérer les tissus en stimulant les cellules du derme ou les follicules pileux du cuir chevelu.

Il est 100% biocompatible, issu de l'organisme du patient lui-même, et n'entraîne aucun risque d'allergie ou de rejet.

Indications du PRP

 

A partir de 30 ans sur des peaux atones, ridées par le soleil ou le tabac.

Relâchement cutané, cicatrices, vergetures, cernes bruns.

Perte de densité capillaire, chute de cheveux ou alopécie

 

Quand voit-on les résultats du traitement

 

Les résultats ne sont pas immédiats, la séance fera effet environ 3 à 6 semaines après, temps requis pour que les plaquettes fassent leur travail.

Comment se déroule la séance

 

Avant l'intervention, il faut impérativement que la zone à traiter soit démaquillée et sèche. La prise d'aspirine doit être évitée pendant les 24 heures qui précèdent la séance.

 

o   L'infirmière ou le médecin réalise une prise de sang au niveau du bras (+/- 15 ml).

o   Le tube de sang est placé dans une centrifugeuse afin d'isoler le plasma.

o   Ce plasma est récolté dans une seringue qui sera ensuite fixée dans l'instrument ou Mésolift qui servira à injecter. Ce dernier sera 

     paramétré en fonction des zones à traiter. L'aiguille utilisée est fine comme en mésothérapie.

o   La peau est ensuite nettoyée et désinfectée.

 

Il s'agit d'un traitement à stimulation mécanique à très haute cadence, plusieurs centaines de micro injections par minute sont réalisées augmentant ainsi l'efficacité du Mésolift.

 

A l'issue du traitement qui dure maximum 30 minutes, quelques petites recommandations de votre praticien vous seront transmises afin de garantir le maximum d'efficacité.

 

Contre-indications à réaliser le traitement et à vérifier avec votre médecin

 

o   Patient souffrant de troubles de la coagulation, traitement anti-coagulant dans les jours précédant et suivant la séance.

o   Thrombose

o   Pathologie cardiaque, hépatique ou rénale

o   Grossesse et allaitement

o   Maladie auto-immune

o   Diabète

o   Infection virale ou bactérienne

o   Lupus

o   Pathologie inflammatoire de la peau en phase aiguë

o   Usage de corticostéroïdes à forte dose

o   Pacemaker

 

L'intervention est également contre-indiquée en cas de prise de médicaments favorisant la sensibilité à la lumière ou à base de bêta-carotène, comme certains antibiotiques ou antidépresseurs.

 

Quels sont les effets indésirables du PRP

 

Comme toute injection ou micro-injection, on peut ressentir un peu d'inconfort, la présence d'érythème (rougeur) apparaissant au cours de la séance et qui disparaît après quelques minutes (aspect de piqures de moustiques).

Présence de petits hématomes éventuels.

Légère sensation de démangeaison ou de brûlures 5 minutes après l'injection.

Rares ont été notés des effets tels que V+, diarrhée, œdème, dépigmentation de la peau ou urticaire mais sans gravité.

Combien de séances et à quelle fréquence

 

Le nombre de séances varie en fonction de l'état de votre peau ou de votre cuir chevelu.

 

Pour le visage           2 à 3séances espacées de 1 mois sont requises, ensuite 1 séance par an est recommandée.

 

Décolleté et cou        3 à 5 séances selon l'individu

 

Dos des mains          5 séances sont recommandées

 

Alopécie                     3 séances minimum, à la troisième séance : une repousse est effective.

                                    Une séance dure 30 minutes

                                    Une séance par mois, 6 séances par an et par la suite, une séance par an

                                    ou éventuellement 4 séances espacées d'une quinzaine de jours.

 

 

Espace Médical Braffort

Rue des Ménapiens 31

1040 Bruxelles

Renseignements et rendez-vous

+32 (0)2 734 52 88