Curriculum vitae

 

Stéphane Résimont est né en 1961 à Namur en Belgique, francophone.

Langues : Français - Anglais - compréhension passive Néerlandais

 

Etudes secondaires

-  Collègue cardinal Mercier terminé à 16 ans (baccalauréat)

   Etude médecine à l’université libre de Bruxelles ULB (docteur en médecine en 1985          avec grande distinction)

- Spécialisation ORL - chirurgie cervico faciale terminée en 1989

   Parallèlement à sa spécialisation en oto-rhino-laryngologie à la faculté de médecine de - Bruxelles, il a étudié la stimulo-thérapie - acupuncture à la faculté de médecine de            l’Hôpital Beaujon à Paris. (1986-1989)

Ensuite, il s’est surspécialisé en chirurgie endoscopique nasosinusienne, chirurgie esthétique de la face, oto-microchirurgie.

Surspécialisation en oto microchirurgie et chirurgie endoscopique sinus (1989-1991)

(1991-2015) multiples formations en chirurgie esthétique et médecine esthétique.Pratique intense de sports : judo, sports de combat, course à pied moyenne et longue distance (marathon), vélo de route, raid en course à pied et vélo à travers divers pays et montagnes qui l’ont amené à s’intéresser à la réhydratation, la nutrition, la micro nutrition, finalement l’équilibrage hormonal : médecine fonctionnelle et médecine anti-âge.

Multiples formations (1995-2015) quasi hebdomadaire en nutrition et micro nutrition (Docteur Jean-Jacques Servan-Schreber, Docteur Curtay, Prof Castronovo, Docteur Mouton, Docteur Philippart de Foy, Docteur Ballon-Perrin et beaucoup d’autres moins connus).

Formations intenses en hormonologie depuis 1998 avec le docteur Thierry Hertoghe.

Orateur pour séminaires et congrès dans le domaine de la médecine fonctionnelle sur de nombreux sujets tels que : nutrition, micronutrition, équilibrage hormonal, médecine anti-âge, médecine rétro-âge (activateurs des télomérases).

Ce qui était au départ une passion purement intellectuelle est devenue petit à petit une des parties les plus importantes de son travail clinique de consultation.

Consultations qui sont d’ailleurs complètes plusieurs mois à l’avance en médecine fonctionnelle. la patientèle est internationale.

La médecine fonctionnelle vise à optimaliser l’alimentation, la micro alimentation (vitamines, oligo éléments, anti oxydants, phytothérapie, etc.) Ainsi que le statut hormonal afin que le corps fonctionne au mieux et ainsi éviter et guérir des maladies de la civilisation telles que dépression, burn-out, surpoids, fibromyalgie.

Eviter également les complications liées au vieillissement, les maladies graves (diabetes, arthrose, cholestérol, …) et beaucoup de cancers induits par des carences hormonales et en nutriments divers.